HomeMenu

La malaria (le paludisme), c'est la grippe

C'est ce qu'affirme un médecin vivant dans une région où le paludisme est endémique, et il le met en pratique avec sa famille et lui-même.

Ce qu'il dit est d'ailleurs tout à fait raisonnable, car lorsque deux maladies ont les mêmes symptômes et le même traitement, il est logique de penser qu'elles sont identiques.

Objection : Qu'en est-il de tout ce que la médecine officielle dit sur la culpabilité du moustique ?

Rappelons ce que disait le Dr Gérvas (professeur dans plusieurs universités renommées) : "90% des recherches publiées en médecine sont fausses". (Source).

Et si nous interprétons correctement ses symptômes (selon les découvertes du Dr Hamer), nous savons qu'il s'agit d'un processus de guérison, car ce sont tous des symptômes de la phase de guérison. Par conséquent, comme dans toute phase de guérison, il n'est nécessaire d'intervenir avec des médicaments que dans des cas rares, graves et potentiellement mortels.

Vous trouverez ci-dessous le sommaire et préambule du livre "A la découverte de l'utilité du paludisme" du Dr Bahié. Il est disponible sur plusieurs sites. Pour les trouver, vous pouvez rechercher le titre sur l'internet (prix 75 €).

Livre "A la découverte de l'utilité du paludisme"

Auteur du livre

Docteur Bahié Richard Péguy, est né le 10-12-55 de père et mère laboureurs. Il est le seul fils d’une famille de cinq enfants. Timide et calme il reçoit l’éducation d’une mère très dure qui le forgea à se faire. Aujourd’hui il est le pionnier et le seul Hygiéniste professionnel africain et auteur de plusieurs livres sur la santé par l'alimentation

4ème de couverture

A travers ce bréviaire, je voudrais faire comprendre au monde entier, et plus particulièrement à la population de la zone tropicale, que celui-ci n’a rien de dangereux. Car le paludisme n’est qu’un ensemble de réactions de défense de l’organisme. En effet, le paludisme, est au contraire un grand outil par lequel le corps humain se débarrasse des matières toxémiques émanant de l’alimentation conceptuelle, des médicaments, etc. Pour tout dire, il s’agit de tout ce qui provoque l’altération de l’énergie nerveuse du corps. Le respect du déroulement des réactions de défense du paludisme est un salut. L’organisme vivant en a besoin pour faire son nettoyage. Dans les conditions d’alimentation non spécifique à la race humaine, un organisme humain qui n’est plus capable de créer le paludisme est un corps mort. C’est un organisme qui a perdu toute capacité de défense et qui est livré à lui-même. Il est urgent que la population de la zone tropicale sache que le paludisme n’a rien à voir avec le moustique ou le moustique n’est pas la cause du paludisme. Le corps humain utilise le paludisme pour reconquérir sa santé menacée par les matières empoisonnantes d’origine chimio-culinaires.

Sommaire et préambule du livre

Première partie

Chapitre 1 Qu'est-ce que le paludisme

Chapitre 2 Les symptômes possibles du paludisme

Chapitre 3 Le paludisme, un autre cadeau de Dieu

Chapitre 4 Les causes du paludisme

Chapitre 5 D’autres facteurs d’énervation

Chapitre 6 Pourquoi deux sortes de paludisme

Chapitre 7 Lutter contre le paludisme

Chapitre 8 Le pauvre moustique

Chapitre 9 La phobie du moustique est ridicule

Chapitre 10 La population des pays tropicaux a toujours peur du moustique

Chapitre 11 Le pouvoir guérisseur

Chapitre 12 L’unique traitement salutaire du paludisme

Chapitre 13 Une conviction immuable

Chapitre 14 Quand l’ignorance fait des ravages

Chapitre 15 Sans faux — fuyant

Deuxième partie

A- Un éveil de conscience. Un monde livré à lui-même.

B- Du discours à la pratique

C- Paludisme : Les divers cas

D- Disons-le nettement.

E- La santé est le reflet de la pureté humorale et non du vaccin

Troisième partie

F- Au service de la vie

G- Les risques de suppression artificielle

H- Les facteurs de complications mortelles

I- La vaccination : une illusion de lucre contre la santé et la vie

Quatrième partie

J- Le paludisme un fléau insoluble ?

K- Le pouvoir du corps humain

L- Le paludisme, un test de capacité intellectuelle

M- Éradication du paludisme

Préambule

Il vaut mieux chercher à comprendre plutôt que de croire les yeux bandés ,les oreilles bouchées. Cette logique ne plait pas aux populations de la zone tropicale.

Elles préfèrent croire ; c’est plus facile : comprendre exige des efforts.

C’est pourquoi tout le monde fabrique n’importe quoi qu’il leur présente comme l’ange venu du ciel. Elles y mettent toute la foi et s’y accrochent fermement.

Ils apprennent par cœur et récite toutes les choses ridicules sur lesquelles ils basent toute leur existence, en attendant que le ciel leur expédie le grand bonheur jusqu’à ce que la misère due au paludisme les emporte.

Tout est mis en œuvre pour les endormir au maximum.

C’est une vision révolutionnaire du paludisme que j'ai l'amour de proposer au grand public, pour le bien de ces populations.

Ce livre est le fruit de plusieurs années de travail laborieux: d’expériences pratiques sur des sujets humains. Les premiers cobayes de ce travail, c’est ma famille : mes enfants, mon épouse et moi-même, avec beaucoup de patience.

Trouvez dans ce livre, comment l'hygiène vitale présente une conception alternative d’une rare efficacité et propose des solutions simples et pratiques au problème du paludisme.

Les médicaments habituels ne résolvent pas le problème du paludisme, mais le camouflent et le déplacent : ils ne guérissent pas durablement, mais simplement masquent les symptômes.

* Quelles sont les vraies causes du paludisme ?

* Faut-il continuer à incriminer le moustique ?

* Quels sont les soins naturels d’hygiène vitale ?

Ce travail répond à ces questions. Les statistiques et les promesses à coup de trompettes et fanfare ne sont pas la solution au problème.

Donc pour le corps humain, le paludisme est un médicament qu’il déclenche volontairement pour sa propre survie et son bien-être .Si vous soignez un "médicament "par un médicament, vous ne récolterez que désolation.

Le corps humain ne vous suivra pas .dans tout ce qui s’oppose à sa volonté, croyez moi.

Si vous soignez le paludisme, soit le sujet meurt subitement, parce que vous avez agi contre la volonté de organisme, comme c’est plus souvent le cas, les professionnels de la santé ne sont pas épargnés, ou bien le sujet dont la résistance vitale est encore bonne s’en tire avec le cancer ou autre maladie chronique, dont le corps vivant intelligent voudrait se débarrasser si vous le laissiez faire, car lui seul est suffisamment qualifié pour se redonner la santé.

Pas un seul des symptômes possibles du paludisme ne présente aucun danger pour la vie

La dangerosité du paludisme répandue dans le public, et propagée continuellement par des rumeurs n’est jamais prouvée dans un livre vendu en librairie, avec des démonstrations basées sur la physiologie.

On ne nous dira jamais la vérité sur Le paludisme... Nous ne devons rien attendre de la communauté scientifique mondiale. Les rumeurs à l’honneur seront toujours entretenues. C’est à nous d'ouvrir nos propres yeux, et non les yeux empruntés.

Honneur au mensonge

* Dieu créa l’humanité dans la vérité et la sincérité totales. Malheureusement, la majeure partie de l’ensemble des êtres humains souffre du mensonge, de l’ignorance et de la croyance aveugle, parce qu’elle ne cherche pas à connaître la vérité.

Il est vrai que pour la plupart de ces gens, tout ce qui se passe est la vérité. Mais quand on n’a pas le résultat attendu, on réfléchit, et on se pose des questions. Cette majorité de la population se plaît dans le mensonge qu’elle accueille avec acclamation. Elle ne cherche jamais si ce qui est dit et pratiqué concernant le paludisme est vrai. Elle consomme sans arrière- pensée tous les dérivés du mensonge criminel.

* Bon à savoir. La même pratique donne toujours le même résultat

Personne ne s’arrête pour s'interroger si on est dans la vraie voie .On pense qu’on doit faire comme tout le monde pour être à la mode et ne pas paraître ridicule. Résultat, ceux qui exploitent le mensonge baignent journellement dans l’opulence.

Chapitre 1: Qu'est-ce que le paludisme ?

Définition

Le paludisme est l'ensemble des réactions organiques de défense que l'organisme humain d'un individu de la zone tropicale crée pour se débarrasser à un moment donné des matières anormales accumulées.

Sur ce, le paludisme est la "maladie" la plus utile, car il renferme en lui seul, plusieurs "maladies" utiles; c’est-à-dire plusieurs manifestions d’auto-épuration. Le corps décide de se nettoyer dans un même moment en utilisant plusieurs voies possibles.

On ne doit plus se contenter des idées reçues selon lesquelles le moustique reste la cause du paludisme.

Le temps est venu pour nous de ramer à contre-courant pour notre seul salut.

La lutte contre le paludisme est une grave erreur. Il serait plus digne de lutter contre la pensée unique, le complexe d'infériorité, la confiance aveugle, l'ignorance, etc. etc.

Tout le monde étant si convaincu que c’est le moustique qui donne le paludisme que personne ne veut regarder ailleurs.

Alors que les gens continuent de mourir (un décès toutes les 30 secondes) en dépit des campagnes de toute nature organisées çà et là contre les moustiques.

Sur toutes les lèvres, c'est : moustique = paludisme et guérison = médicament


Je viens d'ajouter (16/5/2024) un article :
La malaria c'est la grippe

En Espagne, vous pouvez acheter de l'eau de mer à bas prix dans n'importe quel magasin diététique et dans certains supermarchés. Exemples: ce magasin diétetique, cette pharmacie (à un prix plus haut), ce supermarché.

Il y a aussi cette boulangerie bio qui fait du pain avec de l'eau de mer (et le vend également).

Il y a 7 entreprises qui embouteillent et vendent de l'eau de mer car il y a beaucoup de gens qui boivent de l'eau de mer au quotidien.

Si vous devenez dans votre pays une masse critique de personnes intéressées par l'eau de mer, apparitront entreprises qui la vendront.

Alors, c'est à vos mains, en partageant ces informations en rencontrant vos amis, par téléphone ou sur les réseaux sociaux, de créer les conditions d'apparition de ces entreprises et de rendre l'eau de mer encore plus accessible à tous.

Mentions légales et de sécurité   La prière du rosaire (de préférence en latin) est notre dernier et unique recours.